Accueil arrow Un message arrow Editos arrow Le compteur de nos jours
titre_edito.gif


Compteur de nos jours

LE COMPTE DE
NOS JOURS...

Est-il nécessaire de
compter nos jours ?

De compter les années
de notre vie ?

 

 

2009 sera une année de plus au compteur du temps qui passe ; un nombre de jours supplémentaires à notre vie ! Aurons-nous la sagesse de bien les utiliser ?

 

Un homme disait "mes jours ont été peu nombreux et mauvais" ; d'un autre on a écrit : "Il est mort rassasié de jours". De l'un à l'autre la différence passe par la perspective que l'on a de sa vie, de ses épreuves comme de ses espérances.

 

Compter les jours, c'est un regard en arrière au souvenir du temps passé – était-il vraiment meilleur qu'aujourd'hui ?  Apprenons à vivre le souvenir du passé en vue de mieux vivre notre présent. On ne peut jamais revenir en arrière, mais on peut toujours faire servir à notre bien les jours d'hier.

 

Compter les jours, c'est aussi un regard en avant dans l'attente de perspectives nouvelles, de la réalisation de nos espérances, de nos objectifs. Sans oublier que nul ne peut dire ce qu'un jour peut enfanter. Qui aurait pu annoncer d'avance les drames d'un monde financier en crise ?

 

Compter les jours, c'est faire un bilan, celui d'un passé qui n'est plus et de projets qui ne sont pas encore réalisés. C'est ici que nous comprenons les paroles de ce texte des Psaumes : "Enseigne-nous, Seigneur, a tellement compter nos jours, que nous puissions en avoir un coeur sage" (Psaume 90/12). Un bilan du compte de nos jours – passés et à venir – pour avoir un coeur sage, afin de ne pas reproduire les erreurs du passé, et ne pas sombrer dans une espérance sans lendemain.

 

Il avait mis en Dieu son espérance, sa confiance

Chers amis, le compte de nos jours n'est pas sans signification ; il traduit si bien les attentes et les frustrations d'une vie. Pour autant, le psalmiste, que nous avons cité, n'était pas défaitiste. Il avait mis en Dieu son espérance, sa confiance, et c'est de Dieu même qu'il apprend que le compte de nos jours ne sert notre vie que dans la mesure où il sert notre foi et notre relation à Dieu.

 

Dans le compte de vos jours, n'oubliez-pas, nous vous en supplions, Dieu votre créateur et Sauveur qui, du ciel, vous a envoyé Jésus qui est le Christ pour vous donner l'espérance de la vie éternelle.

 

Toute l'équipe de decines-evangile est heureuse de vous souhaiter tous ses voeux 2009, les meilleurs pour des jours de paix et de salut en Jésus-Christ.

 

Pasteur Philippe Bak

 

 

Retrouvez tous les éditos ici