Accueil
titre_edito.gif


Les Mages sont repartis


Les Mages sont repartis

 

 

 

Merveilleux texte que celui de Matthieu concernant ces « Mages d’Orient » partis à la suite de l’étoile qui brillait au firmament (chapitre 2, versets 1 à 12).

Malgré les ajouts inappropriés de la tradition (rien ne dit qu’ils étaient trois, ni qu’ils étaient rois…) il reste l’exemple d’hommes qui ont pris le temps de lever les yeux vers le ciel pour y découvrir la révélation de la naissance du Sauveur.

Avec le recul, aujourd’hui nous comprenons bien que la Bible est cette « étoile », cette lumière qui nous conduit vers le Christ. David lui-même ne disait-il pas qu’elle était une « lumière sur son sentier » ? (Psaume 119.105).

 

Ferons-nous l’effort ?

 

Le voyage de leur pays d’origine jusqu’en Israël demandait alors temps et efforts importants, outre les dangers qu’il représentait. Mais ils avaient un objectif et n’en ont pas dévié.

Qui prend aujourd’hui le temps suffisant pour chercher Dieu ?... A l’époque du « tout, tout de suite » et du « presse-bouton », combien consacrent-ils assez de temps pour découvrir au travers des Ecritures Saintes le chemin qui nous permet de trouver le Sauveur ?

La lecture fidèle de la Bible nous conduira surement au centre même du plan de salut de Dieu pour l’humanité : Jésus-Christ.

Né dans une étable et mort sur une croix, sorti vivant du tombeau et reparti auprès de Son Père, Jésus est bien le seul Sauveur donné aux hommes pour le pardon de leurs péchés et le salut éternel de leur âme.

 

Ils sont repartis…

 

Le texte de Matthieu rapporte que – après avoir offert au petit enfant de l’or, de l’encens et de la myrrhe, symboles de la divinité et de la royauté – les mages sont repartis « par un autre chemin » (verset 12).

Jésus mérite l’adoration que nous Lui portons lorsque nous comprenons qu’Il est bien le Roi des Rois et le Seigneur des Seigneurs, et que nous Lui offrons ce que nous avons de plus précieux, notre cœur.

Mais la Bible nous enseigne aussi qu’il nous faut ensuite « marcher en nouveauté de vie » (Romains 6.4).

Les anciens chemins qui nous conduisaient irrémédiablement vers le péché doivent désormais être abandonnés au profit de celui qui mène au Ciel. Il suffit pour cela d’emboiter le pas au Maître et nous serons ramenés en toute sécurité vers notre demeure éternelle.

 

… Mais Jésus est resté !

 

Après ce passage, la Bible ne parle plus jamais des Mages ; par contre elle poursuit abondamment avec le ministère, le message, la mort et la résurrection de Jésus.

Les Mages sont repartis en nous laissant l’exemple de la recherche persévérante et fructueuse d’un Sauveur.

Jésus, Lui, est resté pour nous donner Sa vie et nous appeler à le suivre désormais jusqu’ au Paradis.

Alors qu’une nouvelle année vient de s’ouvrir à nous, pourquoi ne pas Lui donner maintenant toute notre vie ?

 

Lucien Marzocchi
Le 18/01/2018